header banner
Default

Les cinq pièces de monnaie les plus précieuses du monde


Une simple pièce de monnaie peut valoir plusieurs millions d’euros. crédit photo : Getty Images

Une simple pièce de monnaie peut valoir plusieurs millions d’euros. crédit photo : Getty Images

De simples pièces de monnaie peuvent valoir une fortune. Leur valeur augmente en fonction de leur ancienneté, leur rareté ou leur importance historique. Recherchées par les collectionneurs, certaines s’adjugent plusieurs millions d’euros lors de ventes aux enchères. Voici les cinq spécimens qui ont battu tous les records.

5. Liberty Head Nickel (1913, États-Unis) - 3,8 millions d’euros

Cette pièce d’une valeur faciale de cinq cents s’est vendue 4,5 millions de dollars (3,8 millions d’euros) lors d’une vente aux enchères à Philadelphie en 2018. Sa valeur tient à sa rareté: il n’en existe plus que cinq exemplaires. Elle a appartenu au financier Louis E. Eliasberg, l’un des principaux numismates de l’histoire des États-Unis. Il l’avait acquise en 1948.

4. Dinar Omeyyade (723, Arabie Saoudite) - 5,1 millions d’euros

Ce dinar en or de la dynastie des Omeyyades daté de 723 après Jésus-Christ a été adjugé 3,7 millions de livres (environ 5,1 millions d’euros) à Londres en 2019. Il s’agit de la pièce la plus chère jamais acquise lors d’une vente organisée hors des États-Unis . Frappée à Damas à partir d’or directement extrait du territoire appartenant au calife, elle porte l’inscription “mine du commandant des fidèles dans le Hijaz”. C’est la première pièce mentionnant un lieu de l’actuelle Arabie Saoudite. Il n’en existe qu’une douzaine d’exemplaires à travers le monde.

3. Doublon Brasher (États-Unis, 1787) - 8 millions d’euros

Cette pièce en or porte le nom du célèbre orfèvre new-yorkais Ephraïm Brasher, qui l’a fabriquée. Elle date de 1787, cinq ans avant la création du régime monétaire fédéral américain, à une époque où chaque État frappait encore sa propre monnaie. Elle représente un sceau avec un soleil levant sur l’une de ses faces, et un aigle derrière un bouclier sur l’autre face. Cette pièce s’est vendue 9,36 millions de dollars (8 millions d’euros) lors d’une vente aux enchères à Dallas (Texas). Il en existerait 7 exemplaires.

2. Dollar en argent «Cheveux flottants» (États-Unis, 1794) - 8,5 millions d’euros

Sur la seconde marche du podium, on retrouve une pièce américaine datant de 1794, non pas en or mais en argent. Il s’agirait de la toute première pièce d’un dollar émise par le gouvernement fédéral américain. Elle est frappée sur le modèle du dollar espagnol, très populaire à l’époque. Elle présente un buste de la Liberté cheveux au vent (“ flowing hair ”) sur l’une de ses faces, et un aigle sur l’autre. Cette pièce a cessé de circuler dès l’année suivant sa conception, ce qui explique sa très grande valeur. Elle a été vendue 10 millions de dollars (8,5 millions d’euros) en janvier 2013 par la maison d’enchères new-yorkaise Stack’s Bowers. L’acquéreur est Legend Numismatics, une entreprise du New Jersey spécialisée dans les pièces rares.

1. Double Eagle (États-Unis, 1933) - 15,5 millions d’euros

La pièce de collection la plus chère du monde a été adjugée 18,87 millions de dollars (environ 15,5 millions d’euros) par Sotheby’s à New York le 8 juin 2021. Il s’agit d’une pièce d’une valeur faciale de 20 dollars représentant une femme incarnant la liberté d’un côté, et un aigle en vol de l’autre. Elle a été dessinée par le sculpteur américain Augustus Saint-Gaudens. Sa rareté tient au fait qu’il s’agit de la dernière série de pièces en or frappées par la Monnaie des États-Unis. En effet, Franklin Roosevelt, alors président, a annoncé la fin de la convertibilité en or du dollar au même moment. La pièce n’est jamais entrée en circulation. Fabriquée entre 1849 et 1933, la “Double Eagle” est composée de 90% d’or et de 10% d’alliage de cuivre.

Cette pièce a connu un parcours rocambolesque. En effet, quelques exemplaires ayant échappé frauduleusement à la refonte sont apparus sur le marché des collectionneurs. Ils ont été saisis par les services secrets américains, à l’exception de ce spécimen, qui a intégré la collection du roi Farouk d’Égypte. En 1995, la pièce a été acquise par un collectionneur britannique qui, après des années de bataille judiciaire, a été autorisé à la revendre légalement au chausseur américain Stuart Weitzman, en 2002, pour la somme de 7,9 millions de dollars. À l’issue de cette vente, la directrice de la Monnaie des États-Unis lui avait délivré un certificat de monétisation, faisant ainsi de l’objet une pièce de monnaie américaine officielle.

3 incroyables trésors découverts par hasard

En 2019 , trois ouvriers ont trouvé un trésor constitué de 239 pièces d’or frappées sous les règnes de Louis XIII et Louis XIV alors qu’ils effectuaient des travaux dans un manoir du Finistère. Mis aux enchères en septembre 2021, le butin a été adjugé pour plus d’un million d’euros. C’est en se promenant en forêt qu’ un quinquagénaire britannique a fait une étonnante découverte : 1.300 pièces d’or celtes datant de plus de 2.000 ans! Le trésor a été évalué à 845.000 livres sterling, soit 975.000 euros. En Espagne enfin , ce sont plus de 200 pièces romaines datant d’une période allant du Ve au IIIe siècle avant Jésus-Christ qui ont été retrouvées. Cette découverte n’aurait pas été possible sans l’aide… d’un blaireau, qui a mis au jour une grotte en creusant sa tanière.

A lire aussi:

Des petites pièces de grande valeur

Montres de collection: un investissement qui débute à 5.000 euros

Quelle était réellement la fortune des frères Bogdanoff?

Sources


Article information

Author: Patrick Morgan

Last Updated: 1702747562

Views: 900

Rating: 3.7 / 5 (45 voted)

Reviews: 94% of readers found this page helpful

Author information

Name: Patrick Morgan

Birthday: 1980-01-19

Address: 80158 Sandra Cliffs, Lake Gwendolynville, ND 38871

Phone: +3544823536814315

Job: Physiotherapist

Hobby: Bird Watching, Golf, Coin Collecting, Crochet, Puzzle Solving, Baking, Hiking

Introduction: My name is Patrick Morgan, I am a vivid, accessible, resolute, exquisite, forthright, striking, resolved person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.